L’Agence Nationale du Développement Professionnel Continu (ANDPC), définie par l’article L4021-6 du Code de la santé publique, organise, assure et améliore le développement professionnel continu (DPC) des personnels médicaux et paramédicaux en France. Ainsi, en tant que professionnels de santé, vous avez l’obligation de vous former tout au long de votre carrière en suivant un parcours de DPC établi en fonction du plan triennal national de formation. Pour mieux comprendre son fonctionnement, ses objectifs et ses attentes, Assas Formations Santé, établissement de formation continue pour les professionnels de santé, répond à toutes vos questions. Qu’est-ce que l’ANDPC et par quelles lois est-elle régie ? Quelles sont ses missions et ses attributions ? Votre prochaine formation DPC peut-elle bénéficier d’une prise en charge par l’ANDPC ? 

Qu’est-ce que l’ANDPC ? 

L’ANDPC est un Groupement d’intérêt public (GIP), constitué paritairement entre l’État  (Haute Autorité de santé) et l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam). Elle est chargée de piloter le développement professionnel continu (DPC) pour l’ensemble des professionnels de santé hospitaliers, salariés et libéraux de France, dont les orthophonistes, les pédicures-podologues, les masseurs-kinésithérapeutes, les infirmiers, les ergothérapeutes, etc.

L’ANDPC succède à l’OGDPC et est encadrée par la loi HPST (hôpital, patients, santé, territoires) du 21 juillet 2009, ainsi que par la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016. C’est d’ailleurs cette loi qui crée l’Agence et réforme le parcours DPC formation en insistant sur son rôle majeur dans l’exercice des métiers de la santé. Ainsi, elle doit permettre l’amélioration des pratiques professionnelles, notamment dans tout ce qui concerne le processus de prise en charge du patient. D’autre part, cette réforme rend obligatoire pour tout professionnel de santé de justifier de son engagement dans une démarche DPC sur une période de trois années. C’est pourquoi on parle d’obligation triennale de formation DPC.

L’Agence nationale du développement professionnel continu gère aujourd’hui presque 400 000 comptes de professionnels de santé. Ces derniers peuvent suivre une des 11 000 actions de DPC professionnels santé proposées aujourd’hui par l’ANDPC. De ce fait, les organismes habilités à proposer une session de formation DPC assurent une mission de formation fondamentale auprès des professions de la santé. Ils contribuent au maintien de l’actualisation des connaissances, des compétences et des bonnes pratiques, ainsi qu’à l’amélioration de la qualité des parcours de soins spécifiques à chaque profession de santé. 

Quelles sont les missions de l’ANDPC ?

Les missions de l’ANDPC en matière de formation sont nombreuses. Depuis sa création en 2016, elles se sont élargies et englobent à présent un ensemble de pratiques et de mesures à respecter pour les professionnels de santé en France.

Parmi ses principales missions, on peut citer :

  • L’évaluation des organismes et des structures habilités à dispenser les formations DPC ;
  • La garantie de la qualité scientifique et pédagogique des actions et programmes de DPC proposés ;
  • La mesure de l’impact du DPC sur l’amélioration des pratiques ainsi que l’efficience du dispositif triennal ;
  • L’information et la communication concernant le dispositif de DPC vis-à-vis des professionnels de santé, des organismes DPC et des employeurs ;
  • La participation au financement d’une action DPC pour les professionnels de santé (professionnels de santé libéraux) dans le cadre des orientations prioritaires annuelles.

De plus, depuis 2016, l’Agence est chargée du recensement et de la coordination des organismes de développement professionnel DPC. En outre, elle assure la gestion des DPC des professionnels de santé libéraux et de ceux officiant dans un centre de santé conventionné. Enfin, en coopération avec les Conseils nationaux professionnels (CNP), l’ANDPC coordonne la rédaction et la publication des guides de bonnes pratiques pour les professions de santé.

Quels professionnels de santé relèvent de l’ANDPC ? 

L’ANDPC concerne l’ensemble des professionnels de santé exerçant en milieu hospitalier et en centre de santé en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et la Réunion). Voici la liste complète des métiers concernés recensés par l’Agence nationale DPC :

  • Aide-soignant ;
  • Assistant dentaire ;
  • Audioprothésiste ;
  • Auxiliaire de puériculture ;
  • Biologiste médical ;
  • Chirurgien-dentiste ;
  • Diététicien ;
  • Épithésiste ;
  • Ergothérapeute ;
  • Infirmier diplômé d’État (formation d’infirmier) ;
  • Manipulateur d’électroradiologie médicale ;
  • Masseur-kinésithérapeute (formation continue kiné) ;
  • Médecin ;
  • Oculariste ;
  • Opticien-lunetier ;
  • Orthopédiste-orthésiste ;
  • Orthophoniste ;
  • Orthoprothésiste ;
  • Orthoptiste ;
  • Pédicure-podologue (formation podologie) ;
  • Podo-orthésiste ;
  • Pharmacien ;
  • Physicien médical ;
  • Préparateur en pharmacie ;
  • Préparateur en pharmacie hospitalière ;
  • Psychomotricien ;
  • Puéricultrice ;
  • Sage-femme ;
  • Technicien de laboratoire médical.

Chaque professionnel de santé doit suivre un parcours de DPC, en présentiel ou en e-learning, pour remplir son obligation de DPC triennale.

Le développement professionnel continu (DPC) est une démarche active tout au long de l’exercice professionnel et a pour objectifs :

  • L’évaluation des pratiques professionnelles, la gestion des risques et la sécurité des soins ;
  • L’amélioration des pratiques professionnelles (perfectionnement) ;
  • Le maintien et l’actualisation des connaissances et des compétences ;
  • La prise en compte des priorités de santé publique.

Il y a 3 types d’actions DPC : la formation professionnelle continue, l’analyse des pratiques professionnelles médicales et paramédicales, et la gestion du risque.

Tous les 3 ans, tout professionnel de santé doit justifier avoir effectué 2 de ces actions pour valider son parcours DPC.

 

L’agrément ANDPC pour les organismes de formation 

Assas Formations Santé (AFS) est enregistré comme organisme de formation agréé (ODPC) auprès de l’ANDPC sous le numéro d’agrément 2738. Cela signifie que les programmes de formation proposés par AFS répondent aux orientations nationales prioritaires pour la période triennale 2020 – 2022 (accréditation triennale) et que ses formateurs sont reconnus compétents pour dispenser les enseignements conformes aux programmes nationaux. Ainsi, le logo de l’ANDPC figurant sur les fiches de formation d’Assas Formations Santé indique que les programmes concernés peuvent bénéficier d’une prise en charge et d’une indemnisation des parcours en présentiel ou en e-learning ANDPC.

ODPC Assas Formations Santé

Comment fonctionne la prise en charge financière par l’ANDPC ? 

Tout d’abord, pour toutes les professions éligibles, vous devez créer un compte personnel pour accéder à la rubrique « Mon DPC ». Sur cet espace, vous répondez à un questionnaire et renseignez votre profil ainsi que les fonctionnalités de création et de gestion de votre compte (identifiant, mot de passe, informations personnelles et professionnelles, préférences, etc.). Sur votre compte « Mon DPC », le document de traçabilité vous permettra de gérer votre déclaration des actions de formation suivies, le suivi du dépôt des attestations, l’édition de la synthèse de votre DPC, le transfert automatique aux ordres, etc.

Si vous êtes libéral conventionné ou salarié en centre de santé conventionné à plus de 50 % et appartenez à l’une des professions suivantes : biologisteschirurgiens-dentistes infirmiersmasseurs-kinésithérapeutes, médecins libéraux, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, pharmaciens, sages-femmes, vous pouvez procéder à l’inscription à un dispositif de formation de votre choix directement à l’adresse www.mondpc.fr. Vos réponses au questionnaire aiguilleront les propositions d’actions de formation. 

Pour les autres professionnels salariés d’un établissement de santé ou médico-social, autres salariés ou autres libéraux relevant d’une profession non éligible au financement de l’Agence à plus de 50 % de votre activité professionnelle, vous pouvez effectuer une recherche sur le site de l’ANDPC. Puis contacter votre employeur si vous êtes salarié, ou votre agence DPC si vous êtes libéral.

Vous pouvez aussi consulter nos fiches pour trouver une formation qui correspond à votre profil via notre outil de recherche. Et suivre nos conseils pour une inscription en formation DPC adaptée à vos besoins.

Dernière mise à jour le 08/11/2022

Documentation
Inscription
Agenda